La conduite aux abords des chantiers

Aux abords d’un chantier, la circulation peut être limitée ou interdite temporairement sur une voie. Respectez scrupuleusement les panneaux de signalisation et réduisez votre vitesse. Des hommes et des femmes travaillent pour votre sécurité. A vous de penser à la leur !

Des risques réels

Un chantier ou une intervention d’urgence perturbent les conditions de circulation : suppression de la bande d’arrêt d’urgence, réduction du nombre de voies, ralentissements, déviation de la circulation…

Tout manque de vigilance de la part d’un conducteur peut s’avérer dangereux pour lui-même comme pour les tiers y compris les agents d’exploitation.

La conduite à adopter

À l’approche d’une zone balisée, il faut :

Respecter les consignes de sécurité délivrées par les panneaux de signalisation positionnés sur la route ;
Réduire sa vitesse pour anticiper les obstacles et le danger ;
Redoubler de vigilance si un gyrophare ou des feux clignotent ;
Ne pas attendre le dernier moment pour ralentir ou changer de voie.

Traversée d’une zone d’intervention

Lorsque l’on traverse une zone de chantier, il faut :

Conserver une vitesse modérée jusqu’à la sortie du chantier et rester concentré afin de pouvoir anticiper tout danger ;
Respecter impérativement une distance de sécurité avec le véhicule qui vous précède ;
Être particulièrement vigilant en cas d’intempéries (pluie, neige, brouillard…).

Sécurité routières